Les origines de Santa Susanna remontent au XIIème siècle lorsque la vallée d’Alfata était peuplée par des paysans qui se consacraient à la culture des vignes et des céréales.

On conserve aujourd’hui encore quelques vestiges du du Moyen-Âge, notamment les tours de guet, la chappelle Santa Susanna ou les anciens mas, pour certains toujours habités. C’est le cas de Can Rosich qui se consacre au tourisme rural.

Tous les édifices de Santa Susanna qui constituent une partie importante du patrimoine artistique et historique, conservent bien vivant à l’intérieur de leurs murs l’héritage qui leur a été transmis.